Le Clan d'Helvie


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cheveux... Courts,Longs ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asbjörn Invarson

avatar

Masculin Nombre de messages : 629
Age : 47
Localisation : Qu'est ce que ca peut te foutre?
Humeur : Faites pas chier, Bordel.
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Cheveux... Courts,Longs ???   Ven 4 Sep - 14:29

merci Elodie...

SYMBOLISME DES CHEVEUX…

Dans les traditions païennes d’Europe, les cheveux avaient une importance symbolique considérable. Si l’on fait exception de la tradition gréco-romaine où les cheveux se portaient de longueur variable, la mode chez les païens d’Europe était aux cheveux longs. Contrairement à une idée faussement répandue, chez les Celtes, les Germains et les Scandinaves, le soin des cheveux revêtait une importance véritablement religieuse. Le sauvage aux cheveux hirsutes est une fable du romanticisme du 19è siècle. On prenait soin à avoir des cheveux impeccables, un soin qui était même entouré de certains rites qui remontent à la nuit des temps. Les très nombreux peignes celtes ou germano-nordiques que nous a livrés l’archéologie témoignent de cette importance magico-religieuse des cheveux. Il était courant de donner en offrande au défunt les armes et ustensiles nécessaires à son voyage vers les autres mondes. La tradition germano-nordique nous a livré une grande quantité de peignes portant une inscription runique, ce qui démontre encore une fois l’aspect sacré qui unissait la personne à son peigne. Alors, il est temps de se demander quel est donc ce symbolisme qui se cache derrière les cheveux.

Au-delà de l’aspect personnel et du rapport intime avec l’identité de l’individu, les cheveux symbolisent la force vitale. Étant situé sur la partie céleste du corps humain, le cheveu est en connexion symbolique avec les forces d’en haut, les forces solaires et ouraniennes. Ici aussi, l’archéologie nous a livré de nombreuses représentations d’époques païennes, où l’on peut constater que la chevelure forme une couronne solaire, les cheveux figurant ainsi les rayons du soleil. Pour l’homme, les cheveux sont synonymes de force virile, de puissance et de pouvoir. Nous y reviendrons par la suite. Pour la femme, les cheveux rayonnent par leur force vitale qui s’exprime au travers du pouvoir de séduction. Cet aspect féminin du symbolisme solaire de séduction a largement survécu jusqu’à nos jours, car les contes et les mythes régionaux nous parlent souvent de fées qui, assises près d’un point d’eau, se peignent sensuellement leurs longs cheveux blonds avec un peigne d’or. C’est toujours à la vue de ce genre de spectacle enchanteur, qu’un héros tombe sous le charme et se laisse envoûter par la fée. La couleur blonde et l’or sont bien-sûr de clairs symboles solaires. On disait à l’époque que la chevelure était l’arme de la femme, une arme magique de séduction. Le fait que ses cheveux soient montrés ou cachés, noués ou dénoués, était en général un signe distinctif. Pour la femme cela pouvait exprimer sa disponibilité par rapport à la situation conjugale. En Russie, héritière des traditions païennes slaves, la femme mariée cachait ses cheveux, et il était coutume de dire qu’une fille peut s’amuser tant que sa tête n’est pas couverte. Les cheveux non-attachés étaient un signe d’indépendance et de liberté. Les jeunes filles russes portaient par ailleurs une natte, ce qui symbolisait leur virginité, alors que les femmes mariées portaient deux nattes.

Dans les traditions païennes, pour l’homme, les cheveux sont une manifestation de la puissance virile, du soleil qui vient féconder la terre. La force et le pouvoir qui résident dans la chevelure de l’homme sont aussi une expression de leur ardeur guerrière. Une belle chevelure reflète la force intérieure, une force vitale qui se doit d’être ardente. Les cheveux furent à ce titre comparés symboliquement aux arbres sur la montagne ou à l’herbe qui pousse sur les collines verdoyantes. Cette image met les cheveux en relation avec la notion de croissance et d’abondance, des dons offerts par la puissance du soleil qui féconde la terre. De longs cheveux sont aussi un signe de noblesse aristocratique au sein du clan, faisant ainsi écho à l’aspect solaire et royal. Cette idée s’est d’ailleurs conservée longtemps en Europe, même à l’époque décadente des rois maquillés vêtus de dentelles et autres frou-frous, époque où les nobles portaient des perruques aux cheveux longs. Loin de cette décadence postérieure au moyen-âge, le guerrier celte ou germanique voyait dans ses cheveux la noblesse de sa valeur et de sa force. Il y voyait aussi une marque identitaire, élément qui s’est révélé être de haute importance lors de la conquête de la Gaule par exemple. Car en effet, il fut un temps où la Gaule s’est retrouvée divisée en deux. D’un côté se trouvait le Gallo-Romain, Celte ayant choisi ou bien forcé de s’adapter à la culture latine et à ses cheveux courts, et de l’autre côté se trouvait la « Gaule chevelue », la Gallia Comata. Le Gaulois qui portait les cheveux longs, était donc celui qui restait indépendant et fier de son identité héritée de ses pères.

Ce sujet nous mène évidemment au problème des cheveux courts. Étant moi-même un adepte des cheveux courts, je me suis tout logiquement inquiété. Peut-on être païen et avoir les cheveux courts ? Une question que l’on doit prendre avec du recul, et même avec de l’humour, car les réalités modernes et les modes sont très différentes de celles d’antan. Voyons quand-même ce qu’il en était pour nos lointains ancêtres. Couper les cheveux équivalait bien-sûr à une perte de la force. De plus, ceci exprimait souvent une position sociale moindre. Mais porter les cheveux courts ne se résumait pas simplement à cette perte de force vitale, car elle correspondait à un double aspect symbolique : une soumission ou un vœu. En se coupant les cheveux ou bien en se rasant la tête, le païen marquait par là qu’il offrait sa force et la mettait au service d’un chef de clan ou d’un noble seigneur. Il se soumettait ainsi au principe de fidélité et d’un certain code d’honneur. De plus, se couper les cheveux pouvait donc également être le fruit d’un vœu. Par amour pour quelqu’un, ou bien afin de réaliser un souhait dans lequel on cherche à mettre toute la détermination possible, il était possible de sacrifier sa chevelure, ce qui était considéré comme un acte responsable et respectable. En plein 20è siècle, on a pu d’ailleurs observer à titre d’anecdote, le même genre de vœu, mais de forme inversée. Ce fut le cas par exemple avec les « Barbudos » de Cuba, les rebelles cubains, qui dans les années 60 avaient fait la promesse de ne plus se couper les cheveux ni de se raser la barbe jusqu’à ce que leur révolution soit couronnée par la victoire.

Qu’on aime les cheveux courts ou longs, il est certain en tous cas que la symbolique des cheveux ne peut laisser aucun païen indifférent.

Hathuwolf Harson.

Source:
"Dictionnaire des symboles", Jean Chevalier et Alain Gheerbrant

_________________
Tant que les vieux guerriers auront une plus grosse bite que le Chef, y'aura toujours des jaloux, hein.... (Cromagnon, 11.03.2015).
Revenir en haut Aller en bas
cromagnon 07

avatar

Masculin Nombre de messages : 392
Age : 58
Localisation : en Helvie
Humeur : bonne quand on ne me gonfle pas
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Cheveux... Courts,Longs ???   Ven 4 Sep - 20:07

je suis un paillard(pas un païen) mais quoi de plus beau qu'une femme au cheveux longs ???? .
pour le reste c'est du poème et de l'utopie .la plupart des images qui nous sont parvenues ne montrent que des femmes aux cheveux longs sauf Marie Antoinette juste avant qu'elle se fasse raccourcir ou même Jane d'Arc (c'est la symbolique)  et des mecs aux cheveux longs ,mi courts ou courts .sinon on peux toujours acheter des perruques et des postiches pour faire plus histo lol!  . j'y ai déjà pensé mais je ne sais pas si je supporterai Very Happy et les visiteurs s'en battent les nouilles . mais le sujet est très intéressant .
quand a se raser pour s'agenouiller devant un symbole religieux ,même pas en rêves confused
Revenir en haut Aller en bas
 
Cheveux... Courts,Longs ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cheveux courts et bouclés pour femme
» La galerie de la Plume Noire
» L'Ange du Chaos au cinéma.
» La Race Naine
» Cheveux Courts pour Garçons (Style Cartoon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan d'Helvie :: Sources-
Sauter vers: